misera, village international du cezallier en auvergne sur la commune d'Anzat Le Luguet, canton d'ardes sur couze. Gite de groupe en auvergne et projet associatif de l'association itinerances.

Page de présentation de l'association Misera

Histoire de L'association : 

1976, un groupe de jeunes se réunit, à l’initiative de Jean-Louis BARLOGIS en vue de créer une association dont l’objectif est de rendre vie à un village Auvergnat, par l’intermédiaire de chantiers internationaux de jeunes.

1978/1979. Des recherches sont faites sur la commune d’Anzat-Le-Luguet. C’est une des plus vastes communes du département située à 1130m d’altitude qui offre de superbes paysages et possède le point culminant du Cézallier entre les monts Dores et les monts du Cantal : le signal du Luguet à 1551m. Elle comptait en 1982, 377 habitants (184 en 2013). Elle possède d’innombrables richesses : le cirque d’Artout, l’église datant du XIVème siècle, les vestiges d’un cimetière gallo-romain, et  les ruines du château d’APCHER.

1978, le village est trouvé, dans cette commune: il s’appelle Miséra, à 1000 m d’altitude. Abandonné depuis 1960, le hameau est composé de 6 maisons. Le Parc naturel des volcans d’Auvergne soutient le projet et acquiert 3 maisons et un terrain de 5600m2. Il en fait disposer l’association sous forme d’un bail emphytéotique d’une durée de 35 ans, renouvelable.

1979, les premiers chantiers internationaux de jeunes débutent en juillet.

1980 à 1989, chaque été de début juillet à fin août, les chantiers internationaux réunissent groupes d’adolescents, groupes d’handicapés (hospice de NANCY), office des jeunes canadiens, etc. Cela représente par été 100 volontaires en moyenne, et 1300 journées chantiers, plus de 20 nationalités différentes. 25 animateurs ont été formés à l’encadrement des chantiers. Plus de 40 handicapés ont eu l’occasion de vivre une expérience différente.
        
1994, l’association devient propriétaire des lieux. En effet le parc n’est alors plus intéressé par le projet et rétrocède la propriété de l’ensemble, à l’ A.C.A.V.I.J.A pour le franc symbolique.

1990 à 2005 : Une convention est signée avec l’AGESSEM (maison d’accueil) qui permettra à des jeunes adolescents de séjourner à Miséra 4 semaines, 18 weekends durant l’année scolaire et 46 jours en été, contre un certain financement. Cette collaboration va durer 8 ans.
Des groupes d’éclaireurs de France, de guides et de scouts de France, de Concordia, et de l’association Les Tanneries et Les Charmettes, de la ville de RIOM séjournent en juillet et en août plusieurs années durant. C’est une nouvelle expérience ou vont collaborer clermontois, jeunes venus d’Espagne, d’Allemagne, d’Angleterre, handicapés, et pensionnaires de la maison d’accueil.       
                        
2005 à 2016 :  A.C.A.V.I.J.A devient ITINERANCES
Le projet continue. Il s’inscrit dans une volonté d’animation et de développement d’un pays rural en difficulté.  La 3ème maison est appelée maison de vie avec comme objectif, de pouvoir recevoir 8 à 10 personnes dont des personnes à mobilité réduite. La première maison est appelée maison d’artiste et proposera des espaces dédiés à la création artistique.

Aujourd'hui : 
Le président fondateur Jean-Louis BARLOGIS est décédé ce 22 avril. L’équipe se reforme autour d’un nouveau président et décide de réaliser les travaux nécessaires pour terminer les travaux dans la maison de gîte de groupe et mettre en place un nouveau projet pour l’ensemble du village.


Pendant ces 40 années, Miséra a voulu être un lieu ouvert à tous, ou chacun contribue et participe à ce qui s’y fait, à ce qui s’y vit. Les conditions de travail y ont été hors norme, souvent impalpables, mais apportant une expérience extrêmement singulière en terme de pratique éducative. L’expérience permise par ce lieu anachronique, ou foisonnent d’innombrables possibilités de travail, le lien unique qui se tisse avec les jeunes accueillis à Miséra, valident l’existence de cette structure. Le quotidien vécu tous ces étés, bien qu’astreignant, a été aussi support à la découverte et à l’apprentissage d’un certain nombre de valeurs: respect, échange, découverte du monde rural, sensibilisation à l’environnement, à la nature et à sa beauté, à la possibilité de vivre sans télévision, et d’avoir une autre vision de la vie en collectivité. Ainsi, le village a permis de poser les bases d’une action éducative nouvelle qui doit être approfondie.


L'association aujourd'hui : 

Lever de soleil à Misera 29 juillet 2017
L’équipe en octobre 2016  se reforme autour d’un nouveau président Jean-Luc MORNAND (ancien président période 1979/1988).
Celui-ci présente un plan pluriannuel, sur 3 années pour relancer l’association :

   - Finir la troisième maison pour en faire un gite rural destiné à assurer l’autofinancement de l’association : délai 25 juin 2017 (attention : le gite ne sera proposé à la location que à partir de nov 2017)
 
   - Préparer un changement de nom et de statut : modifier l’article 2 des statuts et prendre le nom de Miséra, pour cadrer avec le nouveau projet : délai 25 juin assemblée générale extraordinaire.
 
   - Inauguration du gite le dimanche 10 septembre 2017 pour célébrer 40 années de militantisme sur le village, et engager l’avenir (méchoui, chanteurs etc…)
 
   - Lancer le nouveau projet, en parallèle à la reconstruction de la maison de groupe : 2018
 
   - Mettre en musique l’ensemble et accueillir de nouveaux militants 2018/2019
Le plan est adopté. Le financement est trouvé et permet à l’AG du dimanche 25 juin de pouvoir célébrer la fin des travaux sur le gite.
 
 

Articles 1 et 2 des nouveaux statuts :

TITRE 1 : BUT DE L’ASSOCIATION

Article 1 :

L’association « Itinérances » prend au 1 Juillet 2017 la nouvelle dénomination : « Miséra »
Elle se situe dans la continuité des actions réalisées  par l’ « A.C.A.V.I.J.A (Association pour la Création et l’Animation d’un Village International de Jeunes en Auvergne) », créée en 1975, puis  par   « Itinérances,  Utopies et Histoire en Auvergne », créée en 2005.
Elle est régie par la loi du 1er juillet 1901.
 
Article 2 : modifié comme suit :

L’association « Misera » a pour objet :

D’assurer la rénovation du village de Miséra et sa gestion courante immobilière, de manière à pérenniser le lieu et d’assurer son autofinancement.

D’organiser elle-même des manifestations sur le village de Miséra ainsi que  de rechercher et conventionner des projets d’usage du village par l’intermédiaire d’autres  organisations en particulier par le biais d’ « appels à projet ».

Dans tous les cas, les projets retenus chercheront en priorité à :
   - Promouvoir des actions d’éducation populaire.
   - S’inscrire dans une dimension de rencontres internationales.
   - Développer toutes formes d’expression artistique et culturelle.
   - S’ouvrir à toute initiative sociale et solidaire pour aider des jeunes ou adultes en grande précarité.
   - Contribuer à l’animation d’un territoire : le Cézallier.

A ce titre l’association recherchera avec la commune d’Anzat-le-Luguet des acteurs locaux partageant les mêmes ambitions et les mêmes objectifs, et intéressés par une utilisation du village.

De favoriser la création artistique en organisant sur la commune de Riom et sur le Puy-de-Dôme, des expositions et des concerts et de permettre la promotion de jeunes artistes.

Historique : 


Pour télécharger l'historique de l'association, cliquer ici : 

Pour nous rejoindre

Vous partagez nos valeurs, rejoignez l'association.
Vous pouvez nous contacter par mail contact@misera.fr ou par téléphone : 0785346832